Embarking on my new series of graphic works, tentatively entitled ‘The Long Emergency,’ I delve into themes surrounding the decline of (post) industrial civilization, a process set in motion long before the current crisis we face today. Drawing inspiration from James H. Kunstler’s thesis on ‘The Long Emergency,’ my artworks explore the far-reaching consequences of peak oil, environmental disasters, and the unsustainable practices that underpin our modern way of life.

Within this series, I aim to encapsulate a myriad of motifs and subjects, ranging from the clash between nature and man-made landscapes to the consequences of energy production, delving into the realms of domestic, wild animal and human genetic mutations. Adopting a surrealist approach to image-making, I draw from computer-aided technologies, the beauty of nature, and the graphic styles of past painting masters.

To enrich my artistic narrative, I incorporate influences from liminal spaces, capturing the transient and disorienting states between societal structures. Additionally, I delve into the realm of false flag operations, weaving elements of intrigue and deception into the visual tapestry, prompting viewers to question the authenticity of the depicted scenarios. Industrial mythology becomes a guiding force, shaping the symbolic language within the artworks, reflecting the narratives and symbols associated with industrialization and its myths.

Essentially, ‘The Long Emergency’ becomes a visual mishmash of eclectic styles, diverse media, and a fusion of ideas. In echoing Kunstler’s concerns and integrating influences from liminality, false flag operations and industrial mythology, my artwork aims to narrate the intricate connections between environmental, energy and societal challenges. It portrays the unsettling and surreal aspects of a civilization on the brink, while exploring the blurred boundaries between reality and the manufactured narratives that shape our perceptions. By incorporating elements from various artistic realms and weaving in these additional influences, I hope to offer viewers a thought-provoking journey into the multifaceted crises defining our contemporary world.


Me lançant dans ma nouvelle série d’œuvres graphiques, intitulée provisoirement « La Longue Urgence », j’explore des thèmes liés au déclin de la civilisation (post) industrielle, un processus mis en marche bien avant la crise actuelle à laquelle nous faisons face. Inspiré par la thèse de James H. Kunstler sur ‘La Longue Urgence’, mes œuvres explorent les conséquences étendues du pic pétrolier, des catastrophes environnementales et des pratiques insoutenables qui sous-tendent notre mode de vie moderne.

Au sein de cette série, je cherche à encapsuler une myriade de motifs et sujets, allant du conflit entre la nature et les paysages créés par l’homme aux conséquences de la production d’énergie, plongeant même dans les domaines des mutations génétiques animales et humaines, tant domestiques que sauvages. Adoptant une approche surréaliste de la création d’images, je m’inspire des technologies assistées par ordinateur, de la beauté de la nature et des styles graphiques des grands maîtres de la peinture du passé.

Pour enrichir ma narration artistique, j’incorpore des influences des espaces liminaux, capturant les états transitoires et déroutants entre les structures sociétales. De plus, je plonge dans le domaine des opérations sous fausse bannière, tissant des éléments d’intrigue et de tromperie dans la toile visuelle, incitant les spectateurs à remettre en question l’authenticité des scénarios représentés. La mythologie industrielle devient une force directrice, façonnant le langage symbolique au sein des œuvres, reflétant les récits et les symboles associés à l’industrialisation et à ses mythes.

Essentiellement, ‘La Longue Urgence’ devient un mélange visuel de styles éclectiques, de médias divers et d’une fusion d’idées. En écho aux préoccupations de Kunstler et en intégrant des influences des espaces liminaux, des opérations sous fausse bannière et de la mythologie industrielle, mon œuvre vise à narrer les connexions complexes entre les défis environnementaux, énergétiques et sociétaux. Elle représente les aspects dérangeants et surréels d’une civilisation au bord du précipice, explorant les frontières floues entre la réalité et les récits fabriqués qui façonnent nos perceptions. En incorporant des éléments de divers domaines artistiques et en intégrant ces influences supplémentaires, j’espère offrir aux spectateurs un voyage stimulant dans les crises multifacettes qui définissent notre monde contemporain.

Pierre Duranleau – Nov., 2023

Back to/Retour à Works/Travaux

Visits: 9

Partagez - Share
Close Menu